Résumé de la seconde REFLEXION INTERACTIVE du Trident

 Actus du 26/11/13 - NPT

Coumpendi de la segounda seança "La curtura en toui lu sieu estat" à "Nissart per Tougiou"

Aquestou dimècre 13 de nouvembre dóu 2013 es embé fouòrta discucioun qu’aven provà de moustrà couma la curtura, tala que definida lou còu d’avant, participa à la coustrucioun de cadun tra nautre despì l’enfantuègna.

Cada persouna pòu ressentì, de fach, qu’es ancuèi, lou proufit d’un ensemble de countat curtural de pu pau o demai coulourit, de pu pau o demai deceupent. L’acioun de "Nissart per Tougiou" sierve à vivificà lou coustà belugant de la curtura : aquestou dei raìs dei gent d’aquì e coum’acò poudé surmountà un chertou pensié chacrin que pourrìa de còu que a toucà lu Séguran de la countea que sian.

Cadun à pena lu sieu premié moument si dèu d’intrà en countat embé l’autre, la seducioun, lu crit… tout es bouòn per estre recounouissut e soustengut en la sieu fragilità. Lu autre òutenon finda, de fach, una recounouissença. Si meme e l’autre aven de bouòni rasoun de trouva una sinificacioun coumuna à lou nouòstre rapouòrt es à dire à la nouòstra relacioun.

Aquela sinificacioun coumuna es à dire una fourma de sens reciproque, founda la curtura, permete de vieure ensen, deven, pu pau o demai councientamen, sacrada.

La curtura es dounca fabricada da un sens venguent de la vida d’ancuèi ma finda dei generacioun precedenti. Es plena de signau, de simbòlou e de ritual qu’emplisson cada persouna. Aquestou d’aquì autourison la fabricacioun dóu raconte endedintre que n’acoumpagna au cada jou. La curtura nissarda emplisse en partida aquesta founcioun per aquelu que n’en càlon, noun pòu estre ignourada o messa de coustà perqué à fecoundat aquestou terraire au fieu dei secoulou.

Après de discucioun animadi aven prouvà de moustrà que touta curtura es pourtada da de soucietà fragili, tout lou temp messi à l’esprova. L’equilibre lou pu pau marrit es aquèu permès da tré pen instituciounal :

° Lu detentur de la fouòrça legitima (lu poulitic) que dèvon estre tant ben que mau achetat e percegut couma nesseçari dai autri troupa souciali.

° Lu produtour de sens, dei code de civilità, dei valur qu’acoumpàgnon l’esistensa. Lountemp sounat " clergue ", an lou trampin de faire anà d’acordi se vouòlon estre recounouissut, magara noun estre regitat.

° Toui lu autre, noumat d’un temp " laïc ", qu’an la poussibilità d’estre liberat dei coustrecha de la coumplessità dóu vieure ensen mà an finda la carga d’inventà, de creà e de metre à l’esprova lu " poulitic " e lu " clergue ".

Si sien quitat sus dóu counstat que l’equilibre d’ancuèi es mai que precari e que lu creatieu curtural en d’associacioun couma " Nissart per Tougiou " soun essencial per mandà de "signau" ai instança que semblon desarmadi davant de l’incredulità que suscìton mentre una tròu grana part de la poupulacioun.

Lou coù que ven, après un rappel de la seança precedenta e bessai quauqui precisioun segoun lu questioun si demanderen couma una assouciacioun pòu estre counsiderada couma una institucioun e couma tala estre ressentida couma òubligatriça e sourça de ligamen soucial.

 

Henri Malaussena, revirada de Jean-Louis Bellon

Grande ouverture des COURS DE CUISINE au Trident

 Actus du 21/11/13 - NPT

Aloura, couma faire de merda de can?



 





                                                                                               Urouamen, li a Laetitia!








           

           "Es coum'acò, avès capit?"                                               Au travalh!

 

   

 






       !!! Acò es fach !!!!

                        (miam...)

CONFERENCE " LE MODE DE VIE DES NICOIS AU XVIIème SIECLE"

 Actus du 23/10/13 - NPT

Au XVIIème siècle à Nice, l'architecture provençale des bâtiments les plus notables se baroquise et s'italianise, les familles niçoises commencent à se faire une place à la Cour de Turin, et les niçois ressentent un véritable changement d'époque.

Si Hervé Barelli a pu nous exposer sa vision de leur mode de vie à cette époque, lors de sa conférence du mardi 22 octobre au Trident, c'est notamment parce qu'il a pu prendre connaissance de nombreux manuscrits datant de cette période. Mais peu content de nous transmettre simplement l'information, il a choisi d'entreprendre une démarche innovante : rendre directement accessibles au public les textes originaux témoignant de l'Histoire de Nice.

 

Ainsi, une grande entreprise de déchiffrage et traduction a démarré, produisant des recueils de textes bien souvent inédits, parlant de Nice à partir de l'année 1200. A l'heure d'aujourd'hui, trois ouvrages ont été édités : "Nice et son comté, 1200 - 1580", "Nice et son comté, 1590- 1680, Tome I" et "Nice et son comté, 1590- 1680, Tome II, Antoine Fighiera". Beaucoup d'autres sont en préparation. Le but clairement affiché est de mettre à disposition l'Histoire de Nice aux niçois, sans que ceux-ci soient obligés de passer par l'étape "interprétation" de l'historien. 

L'ensemble de ces livres est disponible aux Editions Mémoires Millénaires.

CONFERENCE "SUR LES SENTIERS DE L'HISTOIRE DES ALPES MARITIMES"

 Actus du 09/10/13 - NPT

Marie-Christine LEMAYEUR et Bernard ALUNNI sont illustrateurs aquarellistes, et pour une fois ils ont décidé d'écrire eux-même l'ouvrage qu'ils illustrent. Passionnés de marches et d'Histoire, ils ont arpentés leur région pour nous livrer "Sur les sentiers de l'Histoire des Alpes Maritimes" paru aux éditions Mémoires millénaires.

Tout est dans le titre, et cela, les présents l'auront bien compris.

"Sur les sentiers" car ce livre nous propose des balades de quelques heures pour atteindre des lieux particuliers perdus dans la nature.

"de l'Histoire" car tous ces lieux ont un fort passé historique et les auteurs vous dévoilent la vie qui a pu s'y dérouler, mais aussi la mort et l'abandon de l'endroit.

"des Alpes-Maritimes" car leurs recherches et leurs descriptions s'étalent du village médiéval de Séranon, au-dessus de Grasse, aux Grottes de Grimaldi, à la frontière italienne.

C'est un réel voyage au sein de nos terres, de notre Histoire, et d'oeuvres douces et mystérieuses représentant les ruines d'un passé oublié.

Mardi 8 octobre, nous avons eu droit à la présentation de six sites par les deux co-auteurs et le directeur des Editions Mémoires Millénaires. Une conférence qui donne envie d'aller découvrir à son tour les multiples trésors cachés de la région ...

 

 

 

De gauche à droite: Marie-Christine LEMAYEUR ( Auteur ), Denis BENSA ( Vice Président NPT ), Bernard ALUNNI  ( Auteur ), Frédéric BOYER ( Directeur des Editions Mémoires Millénaires ), Jean-François MARRO ( Président NPT )

RENTREE DES COURS DE DANSE AU TRIDENT

 Actus du 09/10/13 - NPT

L'année a magnifiquement bien commencé pour les cours de danse, samedi dernier, où l'ambiance chaleureuse a su faire rayonner cette journée pluvieuse.

 Le premier cours réunissait exceptionnellement les débutants et les confirmés pour y travailler ensemble des danses simples mais avec toutes leurs variantes. A partir du prochain cours, les deux niveaux seront séparés (afin de laisser assez de place pour que chacun puisse évoluer comme il se doit). Ainsi, les cours pour les confirmés auront lieu à partir de 9h30, et ceux pour débutants à partir de 10h30.